samedi 17 mars 2012

Quand on chamboule nos habitudes...

Habitude : disposition acquise, relativement permanente et stable qui devient une sorte de seconde nature. 

Des habitudes, nous en avons tous que nous les aimions ou non. Certains préciseront même la nature des habitudes : 

- les bonnes : se brosser les dents trois fois par jour, faire du sport au moins deux fois par semaine (rame Annabelle, rame !), manger cinq fruits ou légumes par jour... j'en passe et des meilleures  ;

- les mauvaises : allumer une cigarette le matin à peine sorti du lit, émettre des flatulences dans l'endroit sus-nommé, se curer le nez au volant (vous remarquerez que bien souvent les mauvaises habitudes sont un peu-beaucoup-extrêmement dégoutantes)... et là,  j'en passe et des pires.


Partons du postulat de départ : nous avons tous des habitudes et quand un grain de sable vient enrayer le rouage des habitudes, nous ne tournons pas rond.

Dernièrement, un élément perturbateur a pointé son nez dans notre petit train-train à Mari Adoré et moi. Notre bon vieux micro-ondes (âgé d'une vingtaine d'années, une antiquité !) est passé de vie à trépas. Il a fallu se résoudre à nous séparer de lui, tout en prenant soin de lui faire la plus belle oraison funèbre possible et à l'emmener au cimetière des appareils électro-ménagers, j'ai nommé la déchèterie.

Paix à ton circuit intégré
Vous imaginez le vide qu'il a laissé dans notre cuisine et la difficulté que nous avons eu à le remplacer (monter dans la voiture de vieux, nous rendre au supermarché, en charger un nouveau dans le chariot, tendre la carte bleue et dire au revoir à la dame).


C'est avec un pincement au coeur que nous avons installé le jeune remplaçant à la place de notre vaillant serviteur. Nous l'avons ensuite observé sous toutes ses soudures. Ok, il est beau et il brille, mais comme un bon ado il est plein de boutons. Mari Adoré a même daigné faire ce qu'il ne fait jamais : lire le manuel d'utilisation (remarque : il en faut un aussi pour les ados, si vous le cherchez c'est chez Marie-Do que vous le trouverez ! )


Là, je fantasme !
Lecture terminée, nous avons choisi le mode le plus simple pour faire réchauffer la tambouille de Jolie Bichette : on choisit une puissance, on indique un temps et hop on appuie fébrilement sur la touche marche. Résultat : impec, la tambouille est chaude, pas bouillante et le micro-ondes n'est pas repeint à l'intérieur. Congratulations de la famille, nous sommes fiers d'avoir dompté la bête !


La nuit passe sur cet exploit et l'heure du petit déj' arrive. Mari Adoré prépare, comme tous les matins, son chocolat chaud. Pendant ce temps je vaque à mes occupations (ouvrir le mac, lire mes mails et jeter un coup d'oeil à mon blog pour vérifier qu'il ne s'est pas auto-détruit pendant la nuit). Une fois ce rituel effectué, je retourne dans la cuisine où je découvre Mari Adoré en pleine réflexion, le manuel en main et surtout en plein moment de doutes.

"Euh, ma Fée, il y a un truc qui ne va pas. Comment on fait pour faire chauffer le lait ? ". Voulant faire la maligne, je prends un air très sûr de moi, je lui arrache le bol des mains, je le fourre dans la gueule du fauve, appuie sur le bouton à côté duquel est écrit lait/café, je tourne la molette pour indiquer le poids du truc à réchauffer et finis par le bouton marche.

Résultats des courses : 6 minutes pour réchauffer 200 g de lait en mode décongélation (???)... Toutes mes excuses à Mari Adoré, j'avoue avoir légèrement douté de ses capacités.

En conclusion : rendez nous notre micro-ondes adoré, nous y étions habitués ! Pauvres choses que nous sommes, incapables de faire face à la modernité !


Et vous, vos vilaines habitudes ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 commentaires:

  1. Je te jure trop de modernité, tue la modernité !!!
    Vive les vieux micro-ondes ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirais même plus, revenons au feu de bois !

      Supprimer
  2. Trop génial cet article, j'ai vécu la même chose il y a deux mois. Trop de boutons tue le bouton.:)
    Il aurait presque fallu que je suive une formation pour pouvoir m'en servir. Tu va rire mais ce sont les ados (habitués aux trucs techniques plein de boutons) qui ont pu m'expliquer comment m'en servir.
    Merci pour la dédicace, je suis flattée. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors il faut que Jolie Bichette grandisse rapidement car j'ai deux ou trois engins à apprivoiser !

      Supprimer
  3. Ca fait du bien de revenir ici aussi ! Ah le boulot, me laisse pas beaucoup de temps d'évasion en ce moment !! Bisous à la fée passie ! et bon week à la p'tite famille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de te revoir chez toi !!! et ravie aussi que tu croules sous le boulot, c'est bon signe !

      Supprimer
  4. Je reconnais que je peux être flexible pour changer mes bonnes/mauvaises habitudes contre des nouvelles; mais changer un appareil dans ma vie, me chamboule tout autant que ce que je constate chez vous. Ainsi, chaque année,j´envoie chez mon voisin informaticien mon ordi pour le faire formater, à son retour, je tremble car il m´installe à chaque fois tous les nouveaux programmes: du coup, Power Point est rajeuni (il faut y rechercher à nouveau les fonctions qu´on connaissait les yeux fermés, sur de nouvelles données...et ainsi de suite) quel stress!

    Courage et paix à l`âme de ton ancien micro-ondes; dans quelques jours, ce nouvel appareil sera un membre intégré et indispensable de votre famille!
    Bisous Ismeralda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. IL a intérêt à être aussi complaisant que l'ancien !

      Supprimer
  5. C'est quoi le rapport entre "Lait" et "Décongélation" ? Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué n'est-ce pas !

    RépondreSupprimer
  6. MDR ah ça la technologie c'est quand même formidable hein !! Parfois on se sent bête devant elle... Je ne sait plus si c'était pendant ta pause bloguesque ou pas, j'avais raconté comment je m'était ébouillanté la main avec le micro onde et un cappuccino, aussi... Mais pour avoir vécu ce que tu vis en ce moment je compatis tout en riant, j'avoue... Tu m'en veux pas hein ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si si beaucoup !!!! Mais puisque que ça vient de toi je passe l'éponge !

      Supprimer
  7. J'ai l'habitude de lire ton blog, je me demande si c'est une bonne ou une mauvaise...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hyper mauvaise mais mais il en faut aussi ! Nul n'est parfait !

      Supprimer
  8. bah je te comprends, quand on s'habitue à un truc, c'est difficile de changer... enfin moi ça me fait ça :p pinaise lire le mode d'emploi, pfff j'déteste ça ! et après je râle quand j'n'y arrive pô ! loool

    RépondreSupprimer
  9. Morte de rire ! Je ne savais même pas qu'il existait de tels micro-ondes ...

    RépondreSupprimer
  10. Vas-y fiche toi de moi vilaine lol!
    En attendant, moi je sais faire fonctionner mon micro-ondes^^
    Enfin je dis ça, j'ai pas compris l'histoire de la décongélation, mais c'est pô grave, who needs that anyways??

    RépondreSupprimer
  11. Ah mais les fonctions c'est bien mais dans le choix d'un appareil je guette toujours la facilité d'usage. Et je sais de quoi je cause je viens de changer ma machine à laver et je maîtrise déjà toutes ses fonctions sans même avoir eu besoin de relire 3 fois le mode d'emploi. on l'a si peu parcouru, qu'on a oublié de retirer les calles des poids de lestage avant la première utilisation et qu'elle a dansé dans mon garage lors de son inauguration ;-)

    RépondreSupprimer
  12. moi c'est avec mon ami l'ordinateur que j'ai BESOIN de mes habitudes! je suis nulle en ordinateur; j'ai besoin que rien ne change. Et quand doudou il bidouille dessus pensant améliorer la bête, ça me panique! ;)

    RépondreSupprimer
  13. Une habitude masculine : ne jamais lire un mode d'emploi !

    RépondreSupprimer

Votre truc

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...